Supervision

Une ressource indispensable à la professionnalisation des coachs

La supervision constitue un « impératif professionnel » pour l’accréditation auprès des organisations professionnelles du coaching comme la SFCoach. Le coach n’y recourt pas seulement lorsqu’il est confronté à une situation difficile, mais pour garder une attitude réflexive sur sa posture, ses référentiels, son éthique, sa communication, ou son style. En particulier, pour :

  • Rester dans son rôle de tiers, dans le respect de l’autonomie du coaché et de l’intérêt global de l’organisation dans laquelle il s’inscrit ;
  • Exercer avec discernement son questionnement éthique, en fonction de sa place et de ses propres enjeux vis-à-vis du « système-client » ;
  • Oser s’impliquer dans la relation d’accompagnement, et développer la qualité de présence qu’il offre à son client, en s’appuyant sur ses capacités perceptives, son intuition et sa créativité.

 

Supervision individuelle

La supervision individuelle est centrée sur la personne du supervisé, et sur sa relation aux situations qu’il apporte, et non seulement sur leur contenu ou les démarches mises en œuvre. Par son questionnement, le superviseur invite le supervisé à développer la conscience de sa manière de prendre en compte la demande de ses clients, à repérer les processus parallèles éventuels, à questionner la pertinence de ses choix méthodologiques ou éthiques, et à s’impliquer dans la relation d’accompagnement. Le cadre individuel permet un travail sur mesure par rapport aux situations rencontrées et aux besoins de développement professionnel du supervisé, notamment en début de pratique. Il lui offre un cadre protecteur permettant de travailler plus librement ses zones d’ombre personnelles. Il est recommandé de garder une régularité suffisante entre les séances, avec un intervalle d’un à deux mois maximum.

 

Atelier de supervision collective

Cet atelier de supervision s’adresse aux praticiens de l’accompagnement professionnel personnalisé, individuel et collectif, désireux de faire une plus large place à leur éprouvé corporel (sensoriel et émotionnel) et à celui de leurs clients, pour développer leur qualité de présence, leur finesse perceptive et leur créativité dans la relation d’accompagnement. Il s’appuie sur la posture et les outils de la Gestalt et de la Pédagogie Perceptive, et est conçu comme un espace de partage, d’expérimentation, et de cheminement personnel, dans un cadre de valeurs partagées. Groupe continu limité à 6 participants, il se réunit une demi-journée par mois.