Coaching d’équipe

Un levier de performance collective

Selon la SFCoach, «  Le coaching d’équipe vise le développement de la maturité d’une équipe, de son efficacité et de son intelligence collective ».

  • En s’accordant sur une vision partagée du sens du projet commun et de l’intérêt d’y coopérer ;
  • En renforçant une dynamique collective, favorisant l’implication, et la responsabilisation, l’ouverture, la coopération et l’efficacité collective ;
  • En développant la cohérence entre les processus opérationnels qui structurent l’action, et les processus relationnels qui fondent le sentiment d’appartenance et de reconnaissance.

 

Une attention particulière aux processus internes

Tout au long de cet accompagnement les intervenants veillent attentivement à :

  • Qualifier chacun des acteurs à sa juste place, sans projet quant à la cible du changement ni intention d’influer sur les décisions ;
  • Poser un cadre permettant l’expression, l’écoute et la confrontation des points de vue, en toute sécurité pour les personnes ;
  • Maintenir l’attention sur les processus de contact et d’interaction au sein de l’équipe ainsi qu’à ses « frontières » ;
  • Favoriser l’expérimentation et l’apprentissage collectif, pour créer  les conditions d’une dynamique autonome et pérenne ;
  • Respecter la plus stricte confidentialité sur la démarche et les propos recueillis.

 

Un dispositif sur-mesure

La démarche est définie au cas par cas, et son déroulement s’ajuste aux besoins et contraintes de l’équipe. Elle permet de prendre du recul par rapport aux habitudes de fonctionnement, et de faire l’apprentissage concret de nouvelles manières d’être et d’agir ensemble. Elle s’échelonne sur 3 mois à 1 an, et comprend généralement 4 grandes phases :

  • Cadrage et lancement, avec le prescripteur et/ou le leader de l’équipe ;
  • Phase d’écoute, impliquant l’ensemble des membres de l’équipe ;
  • Réunions et séminaires d’équipe, pour partager les perceptions et coproduire des solutions nouvelles ;
  • Accompagnement et soutien dans la durée des actions engagées à l’issue de ce travail collectif.

 

Les compétences essentielles du coach d’équipe

Tiers, neutre et impliqué à la fois, le coach d’équipe met à la disposition de l’équipe :

  • Sa compréhension des interactions entre la personne, le groupe et l’institution, nourrie par  son expérience des organisations, et sa formation en sciences humaines ;
  • Sa qualité de présence et d’écoute des personnes et des groupes dans leurs différentes dimensions, professionnelles et personnelles ;
  • Sa capacité à s’immerger dans la culture et la problématique de l’équipe et s’engager auprès d’elle ;
  • Son engagement à respecter une déontologie rigoureuse, conforme au  code de déontologie de la Société Française de Coaching.

 

Quelques exemples d’application

Nous intervenons aussi bien auprès d’une équipe constituée, d’un groupe de pairs (métier, fonction, ou communauté de pratique) ou d’une organisation élargie. Par exemple :

  • Cohésion d’une équipe de direction, dans le cadre d’un rapprochement de métiers et cultures différentes, et/ou d’une volonté d’harmonisation des pratiques managériales ;
  • Régulation des tensions et résolution de conflits au sein d’un comité de Direction ;
  • Animation de groupes d’analyse de pratiques et de codéveloppement, notamment sur des thématiques de conduite du changement, de développement du leadership, ou de qualité des relations de travail ;
  • Accompagnement d’une démarche de réflexion stratégique et/ou du lancement opérationnel d’un projet majeur.